Brésil, Travel
1 commentaire

Visiter le Brésil – Mes conseils pour organiser votre voyage!

Le 24 décembre 2018, je m’envolais pour un road trip de trois semaines au Brésil! Un voyage au programme chargé pour ma première fois en Amérique du Sud.

Au programme

BAHIA – RIO DE JANEIRO – SAO PAULO

Nous avions prévu de passer environ une semaine dans l’État de Bahia, ce qui est très trop court. Après Bahia, en route pour Rio et son nouvel an en blanc sur la plage de Copacabana, pour filer en suite à Buzios, et hop prendre le bus direction Sao Paulo et enfin retour sur Rio.

Vous l’aurez constater, nous avions un programme ambitieux!

Je ferais des articles séparés des différentes villes que nous avons visité et vous raconter toutes mes péripéties là-bas (car oui il y en a eu beaucoup)!

Rio

Retour à la réalité

Pour moi le Brésil a toujours rimé avec fête, caïpirinha, beau gosses partout, bonne humeur, soleil, plage, bombasse et culture afro!!! Du coup quand tout le monde me rappelait que le Brésil sonnait aussi et surtout avec criminalité, ça a pas mal entamé ma motivation et je dois vous avouer qu’après toutes ces rabajoiseries, je n’étais plus sereine DU TOUT!

Cependant, après avoir passé trois magnifiques semaines dans un des pays les plus fascinants que j’ai visité, je tenais à vous partager mes aventures et aussi essayer de dédramatiser un peu tout ça!

Avant de partir

Formalités d’entrées : La première chose à faire et de vérifier que vous n’avez pas besoin de visa pour vous rendre au Brésil (pas le cas pour les Suisses et la majorité des ressortissants européens). Mais si vous devez obtenir un visa, je vous conseille d’entreprendre les démarches le plus rapidement possible. La demande n’est pas très compliquée (quand on vit en Suisse), mais vu qu’un rendez-vous à l’ambassade est nécessaire, vous avez meilleur temps de vous y prendre à l’avance!

Vaccins : Suivant les régions, il est probable que vous ayez besoin de vaccins ou de médicaments contre certaines maladies. Je vous rassure, pour mon périple, je n’ai absolument pas eu besoin de faire de vaccins ou prendre de traitements préventifs. Mais si vous partez dans d’autres régions (en Amazonie par ex.), un détour chez le médecin n’est jamais de trop!

Lien utile: Routard – Formalité d’entrées et adresses utiles pour le Brésil

Moyens de paiement

Monnaie : Si vous ne le savez pas, la monnaie utilisée au Brésil est le Real. CHF 1.- équivaut à environ 4 BRL – € 1 équivaut environ à 5 BRL (le mieux c’est de vérifier le cours de change lors de votre voyage).

Avant de partir : Je vous conseille quand même d’avoir des Reals en arrivant au Brésil. Pour mon voyage, j’ai été (manque de temps) changer un peu de d’argent à l’aéroport histoire d’avoir du cash sur moi, mais ce n’est pas l’option la plus intéressante niveau taux de change. Le mieux est de commander les devises à l’avance au près de votre banque si vous en avez le temps. Par contre ne prenez pas non plus TOUT votre argent en cash, car niveau sécurité c’est pas top!

Pour ma part, j’ai pris l’équivalent de 500 ou 1000 BRL (j’ai un blanc), de quoi tenir un moment au cas où! Vous pouvez aussi très bien partir avec des euros ou des dollars et les changer là bas, mais encore une fois, le taux de change n’est vraiment pas terrible.

Retraits d’argent: Sur place, je retirais pas mal d’argent aux distributeurs (je suis restée 3 semaines). Cependant, vous devez garder en tête que de nombreuses banques limitent les retrais à 500 ou 1000 BRL par jour. N’oubliez pas non plus de prendre en considération les frais liés aux retraits à l’étranger (pour ma part c’était environ CHF 5.- par retrait) ainsi que l’aspect sécuritaire (vol ou piratage de carte, soyez prudent)!

Attention : Si vous vous rendez à Boipeba ou Morro de Sao Paulo, sachez qu’il n’y a aucun distributeur sur ces îles! Prévoyez donc assez de cash et une bonne carte de crédit au cas où…

Cartes : Les cartes de crédit sont généralement acceptées dans la plupart des commerces. J’ai pas mal utilisé ce moyen de paiement afin de ne pas avoir trop de cash sur moi et aussi éviter de retirer trop d’argent.

Hébergement

Pourquoi loger en pousada?

Pour un voyage dépaysant, je vous conseille vivement d’opter pour ce type de logement (surtout à Bahia).

Mais c’est quoi une pousada?? Je n’ai pas encore tout à fait compris ce que c’était, mais dans « pousada », on retrouve majoritaire des maisons d’hôtes, des auberges ou encore ce que l’on pourrait considérer comme des boutiques hôtels (le cas à Buzios).

C’est définitivement le type de logement que j’ai le plus apprécié, pour son charme, son côté authentique, mais aussi pour l’aspect financier, car c’est en général pas trop cher.

Vous avez bien entendu énormément d’hôtels de qualité, pour toutes les bourses et tous les goûts (mais, gardez bien à l’esprit qu’un 4 ou 5 étoiles au Brésil n’aura pas le même standing qu’en Suisse).

Pour les réservations (Pousadas comme hôtels), je passais généralement par le site Booking. Pour les auberges, le site Hostelworld est top aussi!

Petit-déjeuner : La plus-part des hôtels et pousadas ont le petit-déjeuner compris dans le prix. A la base, je ne suis pas une grande fan des ptit déj’ en hôtel, mais j’ai vraiment apprécié cette option qui m’a permis d’être à 100% dans la culture culinaire brésilienne et économiser beaucoup d’agent.

Sécurité

Le Brésil reste un pays qualifié de dangereux et où il faut faire preuve de prudence (comme dans un bon paquet de pays). Quand j’ai débarqué à l’aéroport, j’étais en mode PARANO, tellement que je n’osais même pas sortir mon téléphone pour regarder l’heure.

Je vous l’ai dis en préambule, je n’étais pas sereine les gars!

Ceci dit, après quelques jours heures, je me suis rendue compte qu’au Brésil, la vie est un peu comme partout ailleurs (oui, il y a des gens qui parlent au téléphone dans la rue, qui ont des montres au poignet et des baskets nike au pieds). Mais, même si vous pouvez totalement porter des baskets de marques, mieux vaut éviter de jouer avec sa chance et optez au maximum pour des tenues simples et laissez vos accessoires tape à l’œil à la maison.

Le portable… J’ai utilisé mon portable pour faire des photos et des vidéos durant TOUT mon séjour. Par contre, j’observais toujours cette règle: si personne n’utilise de portable, je ne sors pas mon portable! J’évitais aussi de laisser mon smartphone sur la table quand j’étais en terrasse et une fois utilisé, je le remettais immédiatement dans ma poche ou mon sac.

Itacaré

Dans la rue ou à sur la plage… On aime tous être un peu tranquille et éviter les endroit où il y a du monde. Néanmoins, au Brésil on esquive les lieux déserts ainsi que les coins sombres. Sur la plage, ne vous isolez pas du reste du monde et quand vous voyez que les gens commencent à partir, ça veut peut être dire qu’il est également temps pour vous de rentrer. Le soir, déplacez vous plutôt en Uber ou en taxi.

Petite astuce : Comme on est jamais trop prudent, j’avais pris une banane seconde peau où je mettais un peu d’argent, mes cartes de paiements, ainsi que mes papiers d’identités (surtout lorsque je prenais le car). Ma pote, avait un porte-carte qu’elle pouvait clipper sous son t-shirt.

Après, le sentiment de sécurité n’est pas le même selon la ville. Pour exemple, j’ai trouvé les villes de Buzios, Itacaré, Boipeba ou Morro de São Paolo totalement sécures et je me suis sentie un peu moins en sécurité (mais pas non plus en danger) à certains endroits à Rio, à Salvador, São Paulo ou Ilheus (qu’est ce que je suis partie faire là-bas aussi).

Ilheus

Transports

Bus ou avion? – Uber ou Taxi?

J’ai essayé à peu près tous les moyens de locomotion, que ce soit l’avion, l’autocars, les motos-taxis, Uber, le taxis ou encore le bateau! Du coup voici un petit explicatif de quatre moyens de transport que j’utilisais le plus souvent.

Avion : Pour débarquer au Brésil, j’avais pas trop le choix que de prendre l’avion! Une fois sur place, je l’ai pris encore deux fois pour me rendre à Salvador et pour revenir à Rio. Le gros point négatif reste bien entendu le prix. En effet, j’ai trouvé les billets d’avion vraiment très cher au Brésil (p. ex. CHF 360.- Rio – Salvador).

Bus/Car – Ônibus : Au début j’étais un peu là… hors de question de prendre le bus (je déteste les autocars). Et bien contre toutes attentes et surtout par ce que j’étais broke, j’ai pris plein d’autocars et aussi surprenant soit-il, j’ai adoré.

Sachez que la plus part des bus sont assez confortables, avec climatisation, WI-FI, couchettes et bouteilles d’eau gratuites à disposition! J’ai fait quasiment tout Bahia en Bus, j’ai aussi été de Rio à Buzios et de Buzios à Sao Paulo par ce même moyen de transport, sans aucun soucis, de nuit comme de jour.

Conseil : Vous pouvez tout à fait acheter votre billet à la rodoviaria (station de bus), mais pour éviter toute mauvaise surprise, je vous conseille de réserver vos billets en avance sur Internet. Prévoyez aussi d’arriver un peu en avance car pour certaines compagnies, vous devrez aller retirer vos billets au guichet avant de monter dans le bus.

Site utile pour acheter les billets : Clickbus

Un jour promis, je vous raconterais comment nous avons terminer sur une remorque!

Taxi ou Uber?

Question sécurité, les deux moyens de transports se valent totalement. Lors de notre séjour, nous avons utilisé autant l’un que l’autre. Du coup, je vous met juste quelques différences entre ces deux services.

Uber : Le plus avec Uber c’est clairement le prix qui est beaucoup moins élevé que le taxi. Aussi, le fait de pouvoir savoir quand le véhicule arrive, permet d’attendre à l’intérieur et de ne sortir que lorsque le véhicule est là.

Taxi : Plus cher que le Uber, mais l’avantage c’est que les taxis connaissent souvent la ville bien mieux que les conducteurs Uber (d’ailleurs, nous avons failli louper notre bus pour Buzios car le chauffeur ne parvenait pas à trouver la station d’auto-car et comble de l’ironie, c’est un taxi-man qui nous a indiquer le bon chemin!).

Voilà, j’espère que vous avez appréciez cette article et n’hésitez pas à liker ou laisser un petit commentaire 🙂

Mona-Mona

Cette entrée a été publiée dans : Brésil, Travel
Avec les tags : ,

par

Adepte des Rooftops, foodie invétérée et voyageuse hyperactive, vous découvrirez au travers de mon blog les Restaurants - Bars - Brunchs - Afternoon Tea - Hôtels et d’autres histoires qui rythment la vie d’une jeune femme de pas tout à fait 30 ans !

1 commentaire

  1. Pingback: Rio de Janeiro – 10 lieux et sites touristiques incontournables à visiter! | Mona-Mona

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.